Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Patrick FRASELLE

Le piano hystérique, ostentatoire, performant, ultra-virtuose, complètement schyzophrénique

8 Août 2013, 10:24am

Publié par Patrick FRASELLE

La technique pianistique par Patrick FRASELLE

La technique pianistique. La technique psychotique et surhumaine : article 2 bis

Cf. aussi l'article précédent sur ce blogue et/ou repris plus bas dans les liens :

Premier article de cette série par Patrick FRASELLE

http://dans-la-gorge-chaude.over-blog.com/article-la-technique-pianistique-article-1-106428471.html

 

La technique pianistique. La technique psychotique et surhumaine : article 2 bis comprenant toutes les vidéos ainsi que tous les articles.

 

 

Copyright - Patrick FRASELLE

Le 08 mars 2013 for - texts, links and pictures - checked and locked and saved.

© Mars 2013 Patrick Fraselle - Tous droits réservés.


La collecte de textes n'est pas souhaitée.
Respectez la propriété intellectuelle.
Ce site est protégé.
Si toutefois vous désirez l'une ou l'autre partie de texte pour une utilisation, adressez-vous directement à l'auteur - mulittpsy@hotmail.com - qui se fera un plaisir de vous donner son accord. Il est aussi impératif et obligatoire de citer vos sources si vous rebloguez un texte.

Tous les textes présents sur ce site sont aussi protégés par le copyright des éditeurs ainsi que par la Sabam. 
Web Master : Patrick FRASELLE

Une faute d'orthographe, une coquille, une image absente, une vidéo désactivée ou un lien mort, prévenez l'auteur, il vous remerciera.

 

Performant. Délirant. Libre. Extravagant depuis le début.

J'adore. Superbe de gestuelle au piano. Liberté. Délirant et délirant à partir de 2 m. 27 secondes. Un rien schyzophrénique. Un côté hors-norme.

Plus schyzophrénique. Délirant à partir de 4 m. Hors-norme. Liberté. Folie positive (créativité). Transe diabolique. Dimension sur-humaine ?

Complètement schyzophrénique. Délirant. Hors-norme. Folie positive.

Complètement schyzophrénique. Délirant tout de suite. Hors-norme. Folie positive (créativité). Dimension sur-humaine ? Superbe ! Transe jouxtant à la folie : les expressions du visage prouvent cela.

Une minute 43 secondes. Complètement schyzophrénique.

Une minute 37 secondes.

Les difficiles études de Liszt.

Le génie musical et technique d'Art Tatum - aussi un pianiste hors-norme sur le plan de la virtuosité.

Une des oeuvres pour le piano faisant partie des "injouables".

Du piano technique.

Du piano technique.

Alkan : vraiment très difficile. Technique romantique.

Complètement schyzophrénique. Délirant. Hors-norme. Le diable sur scène. Technique contemporaine.

Du tout grand Peterson. Technique moderne.

Aussi très difficile. Technique moderne.

Très beau !

Blues de ouf. Technique moderne.

Hiromi : pianiste brillante et exceptionnelle. Musique ou salon de coiffure ? Nail-art et cils peinturés en deux couleurs. Dérive du marketing et de la mondialisation. Pianiste ou mannequin  ? Hormis, cela est très beau.
Hiromi : pianiste brillante et exceptionnelle. Musique ou salon de coiffure ? Nail-art et cils peinturés en deux couleurs. Dérive du marketing et de la mondialisation. Pianiste ou mannequin  ? Hormis, cela est très beau.
Hiromi : pianiste brillante et exceptionnelle. Musique ou salon de coiffure ? Nail-art et cils peinturés en deux couleurs. Dérive du marketing et de la mondialisation. Pianiste ou mannequin  ? Hormis, cela est très beau.
Hiromi : pianiste brillante et exceptionnelle. Musique ou salon de coiffure ? Nail-art et cils peinturés en deux couleurs. Dérive du marketing et de la mondialisation. Pianiste ou mannequin  ? Hormis, cela est très beau.
Hiromi : pianiste brillante et exceptionnelle. Musique ou salon de coiffure ? Nail-art et cils peinturés en deux couleurs. Dérive du marketing et de la mondialisation. Pianiste ou mannequin  ? Hormis, cela est très beau.
Hiromi : pianiste brillante et exceptionnelle. Musique ou salon de coiffure ? Nail-art et cils peinturés en deux couleurs. Dérive du marketing et de la mondialisation. Pianiste ou mannequin  ? Hormis, cela est très beau.
Hiromi : pianiste brillante et exceptionnelle. Musique ou salon de coiffure ? Nail-art et cils peinturés en deux couleurs. Dérive du marketing et de la mondialisation. Pianiste ou mannequin  ? Hormis, cela est très beau.
Hiromi : pianiste brillante et exceptionnelle. Musique ou salon de coiffure ? Nail-art et cils peinturés en deux couleurs. Dérive du marketing et de la mondialisation. Pianiste ou mannequin  ? Hormis, cela est très beau.
Hiromi : pianiste brillante et exceptionnelle. Musique ou salon de coiffure ? Nail-art et cils peinturés en deux couleurs. Dérive du marketing et de la mondialisation. Pianiste ou mannequin  ? Hormis, cela est très beau.

Hiromi : pianiste brillante et exceptionnelle. Musique ou salon de coiffure ? Nail-art et cils peinturés en deux couleurs. Dérive du marketing et de la mondialisation. Pianiste ou mannequin ? Hormis, cela est très beau.

Le visage hystérique. Toutefois, chaque fois lié à une très belle expression au piano. Pour cela, voir les vidéos.
Le visage hystérique. Toutefois, chaque fois lié à une très belle expression au piano. Pour cela, voir les vidéos.
Le visage hystérique. Toutefois, chaque fois lié à une très belle expression au piano. Pour cela, voir les vidéos.
Le visage hystérique. Toutefois, chaque fois lié à une très belle expression au piano. Pour cela, voir les vidéos.
Le visage hystérique. Toutefois, chaque fois lié à une très belle expression au piano. Pour cela, voir les vidéos.

Le visage hystérique. Toutefois, chaque fois lié à une très belle expression au piano. Pour cela, voir les vidéos.

Technique post-romantique.

Technique romantique.

Très beau ! Tempo humain.

Piano classique ou bien publicité pour des revues sexy ? Quelle soupe ! Confusion de l'essentiel et de l'accessoire. Mondialisation et publicité.
Piano classique ou bien publicité pour des revues sexy ? Quelle soupe ! Confusion de l'essentiel et de l'accessoire. Mondialisation et publicité.
Piano classique ou bien publicité pour des revues sexy ? Quelle soupe ! Confusion de l'essentiel et de l'accessoire. Mondialisation et publicité.
Piano classique ou bien publicité pour des revues sexy ? Quelle soupe ! Confusion de l'essentiel et de l'accessoire. Mondialisation et publicité.
Piano classique ou bien publicité pour des revues sexy ? Quelle soupe ! Confusion de l'essentiel et de l'accessoire. Mondialisation et publicité.
Piano classique ou bien publicité pour des revues sexy ? Quelle soupe ! Confusion de l'essentiel et de l'accessoire. Mondialisation et publicité.
Piano classique ou bien publicité pour des revues sexy ? Quelle soupe ! Confusion de l'essentiel et de l'accessoire. Mondialisation et publicité.

Piano classique ou bien publicité pour des revues sexy ? Quelle soupe ! Confusion de l'essentiel et de l'accessoire. Mondialisation et publicité.

Piano classique ou bien publicité pour des revues sexy ? Quelle soupe ! Confusion de l'essentiel et de l'accessoire. Mondialisation et publicité.
Piano classique ou bien publicité pour des revues sexy ? Quelle soupe ! Confusion de l'essentiel et de l'accessoire. Mondialisation et publicité.
Piano classique ou bien publicité pour des revues sexy ? Quelle soupe ! Confusion de l'essentiel et de l'accessoire. Mondialisation et publicité.
Piano classique ou bien publicité pour des revues sexy ? Quelle soupe ! Confusion de l'essentiel et de l'accessoire. Mondialisation et publicité.
Piano classique ou bien publicité pour des revues sexy ? Quelle soupe ! Confusion de l'essentiel et de l'accessoire. Mondialisation et publicité.
Piano classique ou bien publicité pour des revues sexy ? Quelle soupe ! Confusion de l'essentiel et de l'accessoire. Mondialisation et publicité.
Piano classique ou bien publicité pour des revues sexy ? Quelle soupe ! Confusion de l'essentiel et de l'accessoire. Mondialisation et publicité.

Piano classique ou bien publicité pour des revues sexy ? Quelle soupe ! Confusion de l'essentiel et de l'accessoire. Mondialisation et publicité.

Piano classique ou bien publicité pour des revues sexy ? Quelle soupe ! Confusion de l'essentiel et de l'accessoire. Mondialisation, sexe et publicité.
Piano classique ou bien publicité pour des revues sexy ? Quelle soupe ! Confusion de l'essentiel et de l'accessoire. Mondialisation, sexe et publicité.
Piano classique ou bien publicité pour des revues sexy ? Quelle soupe ! Confusion de l'essentiel et de l'accessoire. Mondialisation, sexe et publicité.
Piano classique ou bien publicité pour des revues sexy ? Quelle soupe ! Confusion de l'essentiel et de l'accessoire. Mondialisation, sexe et publicité.
Piano classique ou bien publicité pour des revues sexy ? Quelle soupe ! Confusion de l'essentiel et de l'accessoire. Mondialisation, sexe et publicité.
Piano classique ou bien publicité pour des revues sexy ? Quelle soupe ! Confusion de l'essentiel et de l'accessoire. Mondialisation, sexe et publicité.
Piano classique ou bien publicité pour des revues sexy ? Quelle soupe ! Confusion de l'essentiel et de l'accessoire. Mondialisation, sexe et publicité.
Piano classique ou bien publicité pour des revues sexy ? Quelle soupe ! Confusion de l'essentiel et de l'accessoire. Mondialisation, sexe et publicité.

Piano classique ou bien publicité pour des revues sexy ? Quelle soupe ! Confusion de l'essentiel et de l'accessoire. Mondialisation, sexe et publicité.

Hiromi. Belles photos, belles expressions.
Hiromi. Belles photos, belles expressions.
Hiromi. Belles photos, belles expressions.
Hiromi. Belles photos, belles expressions.
Hiromi. Belles photos, belles expressions.
Hiromi. Belles photos, belles expressions.
Hiromi. Belles photos, belles expressions.
Hiromi. Belles photos, belles expressions.
Hiromi. Belles photos, belles expressions.
Hiromi. Belles photos, belles expressions.

Hiromi. Belles photos, belles expressions.

On comprend pourquoi Lola ASTANOVA a choisi le piano... "à queue".
On comprend pourquoi Lola ASTANOVA a choisi le piano... "à queue".
On comprend pourquoi Lola ASTANOVA a choisi le piano... "à queue".
On comprend pourquoi Lola ASTANOVA a choisi le piano... "à queue".
On comprend pourquoi Lola ASTANOVA a choisi le piano... "à queue".
On comprend pourquoi Lola ASTANOVA a choisi le piano... "à queue".
On comprend pourquoi Lola ASTANOVA a choisi le piano... "à queue".
On comprend pourquoi Lola ASTANOVA a choisi le piano... "à queue".

On comprend pourquoi Lola ASTANOVA a choisi le piano... "à queue".

On comprend pourquoi Lola ASTANOVA a choisi le piano "à queue".
On comprend pourquoi Lola ASTANOVA a choisi le piano "à queue".
On comprend pourquoi Lola ASTANOVA a choisi le piano "à queue".
On comprend pourquoi Lola ASTANOVA a choisi le piano "à queue".
On comprend pourquoi Lola ASTANOVA a choisi le piano "à queue".
On comprend pourquoi Lola ASTANOVA a choisi le piano "à queue".
On comprend pourquoi Lola ASTANOVA a choisi le piano "à queue".

On comprend pourquoi Lola ASTANOVA a choisi le piano "à queue".

La pianiste Wang. Bientôt elle jouera en petite culotte. Quelle monde, quelle société tristement lamentable !
La pianiste Wang. Bientôt elle jouera en petite culotte. Quelle monde, quelle société tristement lamentable !
La pianiste Wang. Bientôt elle jouera en petite culotte. Quelle monde, quelle société tristement lamentable !
La pianiste Wang. Bientôt elle jouera en petite culotte. Quelle monde, quelle société tristement lamentable !
La pianiste Wang. Bientôt elle jouera en petite culotte. Quelle monde, quelle société tristement lamentable !
La pianiste Wang. Bientôt elle jouera en petite culotte. Quelle monde, quelle société tristement lamentable !

La pianiste Wang. Bientôt elle jouera en petite culotte. Quelle monde, quelle société tristement lamentable !

Encore piano et sur-érotisation du corps dans la musique classique. Les femmes désirent-elles mener le monde à sa perte en le contrôlant avec leur sexe ?

Piano classique ou bien book pour un mannequin ? Cela serait mieux dans le magazine Play-Boy.
Piano classique ou bien book pour un mannequin ? Cela serait mieux dans le magazine Play-Boy.
Piano classique ou bien book pour un mannequin ? Cela serait mieux dans le magazine Play-Boy.
Piano classique ou bien book pour un mannequin ? Cela serait mieux dans le magazine Play-Boy.
Piano classique ou bien book pour un mannequin ? Cela serait mieux dans le magazine Play-Boy.
Piano classique ou bien book pour un mannequin ? Cela serait mieux dans le magazine Play-Boy.
Piano classique ou bien book pour un mannequin ? Cela serait mieux dans le magazine Play-Boy.
Piano classique ou bien book pour un mannequin ? Cela serait mieux dans le magazine Play-Boy.
Piano classique ou bien book pour un mannequin ? Cela serait mieux dans le magazine Play-Boy.
Piano classique ou bien book pour un mannequin ? Cela serait mieux dans le magazine Play-Boy.

Piano classique ou bien book pour un mannequin ? Cela serait mieux dans le magazine Play-Boy.

Visuel mais basique. Pas dur pour un pianiste expérimenté. Plutôt de la poudre aux yeux. Tout ce que le public stupide aime. Mais, j'adore !

Avec une virtuosité aussi puissante, il y a beaucoup plus de sensibilité ainsi que de finesse pianistique chez Marc-André HAMELIN que chez Hiromu UEHARA et que chez Yuha WANG. Trois exemples superbes dans cette vidéo.

Avec une virtuosité aussi puissante, il y a beaucoup plus de sensibilité ainsi que de finesse pianistique chez Marc-André HAMELIN que chez Hiromu UEHARA et que chez Yuha WANG.

Avec une virtuosité aussi puissante, il y a beaucoup plus de sensibilité ainsi que de finesse pianistique chez Marc-André HAMELIN que chez Hiromu UEHARA et que chez Yuha WANG.

Technique moderne. Du très beau Gerschwin. Avec partitions défilantes.

Commenter cet article

Nao 04/07/2014 11:59

Vous n'êtes qu'un macho doublé d'un pervers. Du sexe du sexe, vous rapportez tout au sexe.
Ces artistes savent conjuguer féminité et grâce au service au service de leur talent. Leur folie est belle à voir. Le plaisir n’est plus seulement auditif, il devient visuel car elles savent mettre leur musique en valeur.
Que vous faut-il monsieur Fraselle pour que vous appréciiez pleinement le spectacle : des femmes bien sages en pantalon et chignon strict?
Hiromi est libre, belle et si votre sensibilité artistique si tatillonne n’est pas touchée par la sienne, écoutez donc autre chose.

Patrick FRASELLE 15/05/2016 15:39

Bonjour, j'ai un plaisir consommé à publier votre réponse car elle atteste que vous n'avez strictement rien compris à mon article... Vous semblez confondre la forme avec le fond. Et surtout - le plus consternant est que vous vous résumez à une lecture au 1er degré. Donc vous êtes passée à côté de l'essentiel de mon analyse. Bien à vous. Patrick FRASELLE