Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Patrick FRASELLE

Sociologie pornographique des sites de rencontre

30 Juin 2011, 18:54pm

Publié par Patrick FRASELLE

 encrier3

 

Sociologie pornographique des sites de rencontre

 

 

 Parodie

 

Le site de "rencontre"

 

Un vrai mystère…

Une modernisation  !

Un dérapage.

Bafouillant.

Un dépareillé.

Idéal.

 

Un dé mais pas de rayé.

Départ sans oreilles.

Une arrivée non plus !

Une page de rates pas bouillantes.

Une page, de fait !

Du rat bouilli.

Ca c'est fait.

 

Il est Fidèle mon Castro.

 

Un abcès de notre société décadente.

Un pavillon d’illusion(s)…

 

Un reposoir pour faux timides.

Un support pour entités défuntes.

 

Des sentiments "Je rentre gagnant".

Je rentre gagnant, mon cul, oui !

Le " mâle" en sensations pseudo-gouzigouziplurielles. 

Un carrefour de grand-magasin.

Une "femelle" qui fait son marché.

Assise !

 

Qu’est-ce que le site de rencontre de

Ne-Vous-Rendez-Pas-Au-Rendez-Vous  ?

 

Où personne ne rencontre jamais personne ?

Où personne en pratique ni en théorie ne répond jamais à personne ?

Où personne ne parle jamais avec personne ?

Où personne ne fait jamais l’amour avec personne au Ritz ?

Où personne n’embrasse jamais personne au rire ?

Où personne ne prend jamais personne dans des bras humains au risque  ?

Où personne ne va manger un petit morceau de tarte aux pommes

chez personne, ou bien au riz ?

 

Où personne ne trie ses petites bêtes avec personne ? 

 

 

(Aux pommes ? Diantre ! Mais c'est porno ça !)

 

 

"Obsédé du cul, passez votre chemin".

 

 

Eve a été violée par une pomme car elle l'a croquée avec la dent.

Avec la vie, quoi; normalement, le vit suit !

 

Oui mais tu croas quoi, qu'on est ici pour aller écouter Papa Va Rotir

à l'opéra sans se cogner un apéro avant ?

 

Sous la pluie, un jour de concert non couvert, parmi les sauterelles

gazouillantes, en te tenant par le petit doigt de la main...

sans vouloir t'oblitérer la gosette, touwa ?

 

Et surtout après ne pas aller

manger un p'tit morceau de tarte dans un coin 

pas aux pommes mais aux coings parce que tu croas qu'on

est encore à l'âge de l'école maternelle et qu'on ne veut, ma nièce

ne te déguster ton étalage de poissons soldés au beurre d'escargots ?

 

Alors !

 

Que l’on tente une empathie…

Une sympathie…

Une antipathie…

Un périple de parties.

Une périe qui ne pâti, chienne !

Résulte l'apathie

 

Un concours épistolaire.

Un contact dans la boîte à message(s).

Un tactile dans la moiteur.

Ou bien une mise en lien.

Une liseuse à genoux.

 

Où ?

Que tu...

Ou !

 

Encore, un simple bonjour. 

Un attendrissement sympathique.

Un crissement non éthique.

Une hypocrisie de plus, guerre

de la "21ème siècle attitioude".

 

J’aimerais pouvoir me réincarner.

Pour savoir.

L'informatique.

Aura validée la chair des humains.

Et lavassé aussi l’âme du cœur.

Ainsi ?

La sensation pure ?

 

Le site de rencontre ?

J’y suis !

C'est anodin mais pas (b)anal.

C’est pervers mais pas ce pervers-là !

Ou même pire…

N’est-ce pas devenu queue du malsain…

Voyeurisme…

 

La nourriture narcissique !

L’étalage de "tout ce que l’on naît".

Ou censé être…

Désirer intensément.

 

Ha ha !

 

Rencontre.jpg

 

"Ma plus belle qualité, la sincérité. En amour, je suis servie ; je cherche seulement une amitié masculine". 

 

Ha, bon ! Et le mari ou le petit ami est au courant !

 

"Je cherche un homme pour amour mais comme je n'ai pas payé ma cotisation,

je ne sais vous répondre " (authentiquement lu).

 

Pô grave, mon ange on utilisera la télépathie.

 

"Je suis ici pour parler et meubler mon temps quand je m'ennuie le soir,

je ne désire rencontrer personne".  

 

Traduction : "Occupez vous de moi quand je m'emmerde".

 

"A vos claviers, Messieurs. Ecrivez-mowa. J’adore les pâtes aux scampis.

Mais, je ne suis pas libre pour aller au restaurant car je pense encore à mon ex."

 

Pô grave, mon Ange, tu te tapes un surgelé et tu nous lâches les burnettes,

toute façon pour ce que tu en ferais, hein !

 

 

"Blessée par une histoire d'amour, je ne suis ici pour rien."

 

Ah, bon, y avait pas d’place ailleurs : t'as pensé aux tests pertinents dans

la revue branchouille Gagaël, tu sais, ça occupe, non ?

 

 

LAST BUT NOT LEAST

 

 "Obsédé du Q, passez votre chemin ! "

 

Pourquoi, mesdemoiselles, mesdames vous, vous êtes nées sans « cul » ?

Et vous, vous vous vous vous vous « troumouillez » d’eau bénite punie ? 

Les relations d'amour sont de-veux- "nue" s  plat tonic, Schweppes  !

 

Sans sexe(s) et sans sensations passant par l'essence, les sens et la peau ?

Bééék, beuk et de Beukelaer !

Par pour mouwa, cela.

 

Même si je sais que l'on "baisera" bientôt par PC interposé,

avec un casque sur la tête et une fourchette dans l’cul.

 

Lamentable !

 

L’âme en table !

 

L'amant tablier...

 

Un seul bénéficiaire : l'administrateur qui empoche les cotisations.

 

Un seul (inter) net déficitaire : l'adhérent qui jette son argent au vent.

 

En résumé, une vraie passerelle d’études.

 

Pour un sociologue…

Eplucheur d’interactions

Et de pommes de Terre.

Pour un économiste.

Etudieur de " pertes et profits"

En "bourse(s)."

Qu'en pense le psychanalyste ?

Le dira-t-il ?

 

Au-delà.  

Du seul constat...

Et toi, 

Qu’en penses-tu ?

Répondras-tu ?

Oh, oh, oh, oui, ouiiiiiiii.

 

J’esquisse le petit sourire.

L’automne déjà souffle !

Moi j'ai rallumé "mon feu".

Nous ne rirons pas ensemble.

Avec nos voix et nos oreilles.

Mais tu iras te "réchauffer"

(manger du réchauffé).

L'âme sur Rendez-Vous point de causette .

Sur Rendez-Vous où ? 

 

Ooops !

Rendez-Vous des comptes...

Quand tu te feras chier à lisser le cou de la girafe joue après jour

Les longues soirées...

 

Je comprends mieux.

Pourquoi la Terre-Mère.

Se fâche.

Et crée.

Des ouragans...

Seule.

 

La Nature ?

La vérité !

 

Il est fidèle mon Castré !

 

Patrick Fraselle

 

P.S. : j'attends la version féminine de cette édifiante littérature.

J'en suis sûr, elle existe !

 

P.S. : si vous désirez mon pseudo sur Rendez-Vous, faites en la demande sur mon mail privé ou à la mention "contact"...

;°)

 

 

Copyright - Patrick FRASELLE

Le 30 juin 2011 for - texts, links and pictures - checked and locked and saved.

© Juin 2011 Patrick Fraselle - Tous droits réservés.


La collecte de textes n'est pas souhaitée.
Respectez la propriété intellectuelle.
Ce site est protégé.
Si toutefois vous désirez l'une ou l'autre partie de texte pour une utilisation, adressez-vous directement à l'auteur - mulittpsy@hotmail.com - qui se fera un plaisir de vous donner son accord. Il est aussi impératif et obligatoire de citer vos sources si vous rebloguez un texte.

Tous les textes présents sur ce site sont aussi protégés par le copyright des éditeurs ainsi que par la Sabam. 
Web Master : Patrick FRASELLE

Une faute d'orthographe, une coquille, une image absente, une vidéo désactivée ou un lien mort, prévenez l'auteur, il vous remerciera.

 

Commenter cet article