Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Patrick FRASELLE

Perception relativisable, le temps n'existe pas

11 Août 2012, 12:49pm

Publié par Patrick FRASELLE

Perception relativisable, le temps n'existe pas

Perception relativisable, le temps n'existe pas

 

Je pense que le temps n'existe pas et n'est qu'une abstraction relativisable de l'homme

pour éviter la folie ou les guerres névrotiques internes sur son existence sans sens. 

 

En effet, le passé n'existe plus il est passé.

Le futur n'existe pas encore il est futur.

Donc le présent n'existe pas en tant que tel.

Le présent est passé et futur à la fois, dans sa permanence "non" présente.

 

En fait le présent n'existe pas car à la seconde où j'écris il est déjà "passé".

 

En fait le présent n'existe pas car il vient déjà de rogner une seconde sur le futur à l'instant où j'écris.

Qui, présent, est déjà passé.

Donc le présent est un "futur passé" ou un passé incarné dans le futur mais sans présent "présent".

 

Le présent n'existe pas car il est la contraction quasi quadri-dimensionnelle

de trois concepts "non-existants" : passé-présent-futur.

En fait cette ligne du temps n'a pas d'ordre mais est comme une schyzophrénie.

N'existant pas par nature mais étant bien une perception intellectuo-émotionnelle du cerveau de l'Homme.

 

Le temps n'existe pas car pour exister il faudrait qu'il ait un point d'impact sur un segment linéaire et géométrique

(un début A) et un point de chute (une fin B). Ce point d'impact est arbitraire mais non un arbitre.

 

Scientifiquement, astronomiquement et géométriquement le temps n'a ni début ni fin.

 

Le "temps" n'existe que  dans l'émotionnel de l'Homme.

 

Et de toute façon, cette illusoire perception du temps ne saurait exister que si l'espace existe.

L'espace existe. Mais il est vrai que l'espace ne sait exister sans "temps".

Car pour aller d'un point de votre salon à un autre, pour se déplacer dans cet espace il faut du "temps".

 

Nous sommes donc dans un double paradoxe "espace-temps" - "temps-espace".

 

En effet comment "vivre" dans le temps si l'espace n'est pas là pour l'accueillir ?

 

D'où la question :  le temps et l'espace existent-ils si ce n'est que dans les livres de sciences ?

 

Le temps n'existe pas et "ne passe" pas. 

 

C'est nous qui passons.

 

D'où, "temps" va la cruche à l'eau qu'elle se cascade sans fin.

 

Ca va passer ?

 

Patrick Fraselle,

psychanalyste-psychothérapeute

 

 

Copyright - Patrick FRASELLE

Le 11 août 2012 for - texts, links and pictures - checked and locked and saved.

© Août 2012 Patrick Fraselle - Tous droits réservés.


La collecte de textes n'est pas souhaitée.
Respectez la propriété intellectuelle.
Ce site est protégé.
Si toutefois vous désirez l'une ou l'autre partie de texte pour une utilisation, adressez-vous directement à l'auteur - mulittpsy@hotmail.com - qui se fera un plaisir de vous donner son accord. Il est aussi impératif et obligatoire de citer vos sources si vous rebloguez un texte.

Tous les textes présents sur ce site sont aussi protégés par le copyright des éditeurs ainsi que par la Sabam. 
Web Master : Patrick FRASELLE

Une faute d'orthographe, une coquille, une image absente, une vidéo désactivée ou un lien mort, prévenez l'auteur, il vous remerciera.

Commenter cet article