Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Patrick FRASELLE

Le football - dictature et nazisme d'état - c'est quoi cette merde ?

10 Juin 2016, 18:20pm

Publié par Patrick FRASELLE

Dessin de ROMAN MICHEL.

Dessin de ROMAN MICHEL.

Sublime Pierre DESPROGES.

Le sport amuse les masses, leur brouille l'esprit, et les abêtit [...], c'est pourquoi tous les gouvernements sont toujours pour le sport et contre la culture.


-- Thomas Bernhard (Heerlen 1931-Gmunden 1989), écrivain autrichien

 

L'église est, jusqu'à maintenant encore, séparée de l'état, mais le sport, lui ne l'est pas et il a, c'est dramatique, de plus en plus tendance à remplacer chez les simples d'esprit, le catholicisme moribond. Si la religion c'est l'opium (du peuple), le sport c'est du crack !

 

-- Siné dans Charlie Hebdo, mercredi 2 Mars 2005

Euro 2016 Marseille - voici les déchets humains anglais alcoolisés à l'oeuvre. Cette humanité est un cloaque et j'entends quelquefois le mot "civilisation".

En hommage à PIERRE DESPROGES qui - avant moi - avait déjà écrit un sublime texte pas piqué des hannetons - lui, qui haïssait somptueusement les footballeurs et tous les tristes trous du cul qui vont avec.

 

Enfant j'ai été protégé par la grâce et par la beauté - je ne me tournais que vers des valeurs sûres; "Dieu" m'a protégé : je n'ai jamais touché un ballon de football ainsi mon cerveau ne pue pas des pieds. La nature m'a gâté beaucoup et m'a offert des arguments.

J'aimerai(s) tellement que l'on gaze tous les footballeurs ainsi que leurs insignes trous du cul de supporters qu'il faut supporter à travers leur bêtise insigne au QI de 34,5 quand tout va bien et qu'il fait chaud pour ranimer le cerveau endormi après avoir absorbé un Coca Cola du système capitaliste à capituler.

Qu'on les accroche à des fils barbelés et qu'on les laisse pourrir au soleil pendant qu'ils se feraient dévorer par des micro-miasmes. Que l'on tire dessus à la fois à la Kalash ainsi qu'aux lances-flammes pour enfin qu'on élimine ces QI de sous-étrons merdifères de cette humanité improbable, pestiférée et merdifieuse.

Qu'on les enterre vivants avec des serpents dévoreurs ou bien qu'on les enferme dans des machines industrielles remplies de Javel, d'acide sulfurique ainsi que de clous crochus diaboliques.

Je HAIS les footballeurs. Ils n'incarnent que la bêtise l'argent ainsi que la laideur. JE HAIS les supporters des infra-foutre-bêleurs et je me demande comment on a pas encore construit des fours (léger moment de point Godwin assumé !) pour en faire du terreau pour les tomates ? Déchets puants flairants non à flairer glaireux visqueux, je me demande comment ce tas de merde sous crachatique peut exister ?

Résidus de produits de pannes remplies d'excréments de home du quatrième âge garnies de vieux crachats verdassiques de l'avant-veille après le repas de Noël agrémenté des gâteaux au moka industriel dans le quel (?) - l'un ou l'autre triste vieux - a laissé tomber son dentier non réparé et, auquel il manque une dent - celle du devant.

Sous-hémorroïdes d'eux-mêmes assortis qu'un QI de manche de brosse à chiotte cassé, ils sont redoutables pour abêtir l'humanité déjà bête. Gazons vert et gazons joyeusement et à souhait ces déchets de fond de canalisation de diarrhée sanguinolente. Identifier un footballeur - ce déchet sous-résiduel de fond de capote rance participe à la sélection des espèces -

Seules deux choses fois deux fois deux sont réconfortantes et belles sur cette terre : la musique et la poésie. Les fleurs et Charles Baudelaire. Le piano et la sève des arbres. La limace que je ramasse si elle traîne sur un trottoir de pluie et Prokofiev.

Sûrement pas un footballeur ni leurs groupies croupissantes de grosses pisseuses putassières. Suceuse de gland(s) pour quelques dollars en plus en offrant leurs dos lards pré-sodomitiques.

Pour rouler en Porsche conduite par un emballage sous-vide qui offre des sacs Hermès à la trouille lécheuse d'anus et de couilles remplies de connards de gosses potentiels à son image - détritus effrayants de déshumanité.

Le football étant une lobotomie des peuples idiots conventionnée par des politiques tout aussi méprisables.

Les footballeurs polluent la peau de l'air.

L'éloge de la haine, la seule vérité qui remette les poings sur leurs sales gueules de zizis d'impuissants du coeur et de la cosmologie.

La bêtise la laideur l'imbécillité la vulgarité Jupiler l'incompétance le néant l'in-profondeur l'a-spiritualité font trembler tout mon corps qui éclate en sanglots douloureux devant cette incurie stupéfiante autant qu'inter-sidérante.

Pendant ce temps-là les palestiniens subissent depuis des dizaines d'années les sionistes nazis d'extrême droite avec l'approbation des atlantistes et de la communauté internationale, Sarkonazi et le débile mental de G.W. BUSH ont fait raser la Lybie avec l'approbation des atlantistes et de la communauté internationale et  les enfants d'Afrique crèvent de faim et de soif avec l'approbation des atlantistes et de la communauté internationale.

Et j'apprends à l'instant que la place la plus chère pour l'Euro-foutre 2016 coûte... 6900 euros.

6900 euros pour aller rincer son "cerveau" en sauce blanche, il faut avoir un sacré amour de l'esclavage.

Aussi qu'un supporter dépensera approximativement 350 euros par jour...

Vous savez compter ?

 

Patrick FRASELLE

 

 

Copyright - Patrick FRASELLE

Le 29 septembre 2015 for - texts, links and pictures - checked and locked and saved.

© Septembre 2015 Patrick Fraselle - Tous droits réservés.

La collecte de textes n'est pas souhaitée.
Respectez la propriété intellectuelle.
Ce site est protégé.
Si toutefois vous désirez l'une ou l'autre partie de texte pour une utilisation, adressez-vous directement à l'auteur - mulittpsy@hotmail.com - qui se fera un plaisir de vous donner son accord. Il est aussi impératif et obligatoire de citer vos sources si vous rebloguez un texte.

Tous les textes présents sur ce site sont aussi protégés par le copyright des éditeurs ainsi que par la Sabam. 
Web Master : Patrick FRASELLE

Une faute d'orthographe, une coquille, une image absente, une vidéo désactivée ou un lien mort, prévenez l'auteur, il vous remerciera.


 

Sublime Pierre DESPROGES.

Commenter cet article